X

contact

SEDEXLAB inc.

724, Bériault, local B,
Longueuil (Québec) J4G 1R8

1250, av. de la Station, casier 6
Shawinigan, Qc
G9N 8K9

François Hamel, Géo.

Directeur

fhamel@sedexlab.com

Pascal Fortin, Géo.

Chargé de Projet

pfortin@sedexlab.com

Écrivez-nous

Vermiculite:

La problématique

Certains isolants de vermiculite peuvent contenir des fibres d’amiante amphibolique. Ces produits peuvent être dangereux pour la santé si on les déplace pour l’entretien, les rénovations ou la démolition. Cependant, il n’y a pas de risque démontré pour la santé si l’isolant est scellé dans les panneaux muraux ou le plancher, isolés dans un grenier ou absent de l’air ambiant.

Source : Isolant de vermiculite pouvant contenir de l’amiante amphibolique, Votre santé et vous (Santé Canada)

Les coûts

Suivant les recommandations du laboratoire et pour fins de représentativité du matériau,  trois (3) échantillons ponctuels vont être prélevés et ensuite soumis successivement aux analyses jusqu’à l’obtention d’un résultat positif. Selon cette méthode, la succession des analyses prend fin au premier résultat positif.

Le montant de base est de 250$ plus taxes (comprenant l’analyse du premier échantillon) avec un supplément de 90$ plus taxes par échantillon supplémentaire analysé. L’analyse des échantillons sera faite suivant la norme reconnue IRSST 244.

Un échantillon peut également nous être fourni sans qu’il ne soit prélevé par l’équipe de Sedexlab. Le coût pour une analyse simple est alors de 145$ plus taxes, mais nous ne pouvons cependant garantir la provenance de la vermiculite dans notre rapport. Il est possible d’apporter directement vos échantillons à notre laboratoire ou encore de remplir une fiche descriptive (disponible en cliquant ici), l’imprimer, la jumeler avec votre échantillon et nous envoyer le tout par la poste à la même adresse postale et ce, de partout au Québec. Dans les deux cas, nous vous conseillons fortement de lire attentivement la fiche descriptive puisque les instructions pour la prise d’échantillon y sont expliquées en détail.

Les échantillons devront être acheminés à notre laboratoire situé au 724-B, rue Bériault à Longueuil (Québec), J4G 1R8.

L’analyse

Pour fins d’interprétation des résultats d’analyses, la concentration de fibres d’amiante nuisibles sera mesurée et comparée avec la valeur limite énoncée dans l’article 62 du règlement sur la santé et la sécurité au travail de la loi provincial sur la santé et la sécurité au travail. L’article décrit que toute poussière d’amiante ou rebut de matériau friable dont la concentration en amiante est d’au moins 0,1% doit être soumis à certaines restrictions de manipulation et de disposition.

La source

La vermiculite est un minerai qui ressemble au mica, exploité partout dans le monde et utilisé dans une variété de produits commerciaux et de consommation pour ses propriétés isolantes et ignifuges. Le minerai qui suscite de l’inquiétude est celui extrait de la mine Libby au Montana durant les années 1920 à 1990 et qui se vendait sous la marque Zonolite® Attic Insulation et, peut-être, sous d’autres marques, au Canada à l’époque. La vermiculite provenant de cette mine peut contenir de l’amiante amphibolique. La mine de Libby approvisionnait la plus grande partie du marché mondial d’isolant de vermiculite.

 

Les produits de vermiculite de la mine de Libby sont très peu utilisés depuis le milieu des années 1980 et ne sont plus disponibles au Canada depuis une dizaine d’années. La vermiculite produite avant 1990 ne contient pas forcément de l’amiante amphibolique. Cependant, jusqu’à preuve du contraire, il est raisonnable de supposer que si votre immeuble est isolé avec un vieux produit de vermiculite, il peut contenir de l’amiante amphibolique.

Source : Isolant de vermiculite pouvant contenir de l’amiante amphibolique, Votre santé et vous (Santé Canada)

Les risques

01

Les risques

Bien que le pourcentage global d’amiante amphibolique dans l’ensemble de la vermiculite soit minime, le pourcentage dans l’air peut augmenter si le matériau est déplacé. L’amiante est sans danger, sauf si l’air que vous respirez contient des fibres de ce matériau. Si les fibres d’amiante sont intégrées ou scellées dans un produit tel qu’un revêtement mural ou un recouvrement de plancher, il n’y a pas de risque important pour la santé.

Les effets de l’amiante dépendent :

  • de la concentration des fibres dans l’air;
  • de la durée d’exposition;

  • de la fréquence des expositions;

  • de la taille des fibres d’amiante inhalées;

  • du moment où remonte la première exposition;

  • Si on les respire en grande quantité, les fibres d’amiante peuvent causer l’amiantose, le mésothéliome et le cancer du poumon. Le lien entre l’exposition à l’amiante et d’autres types de cancers n’est pas clair.

    Source : Isolant de vermiculite pouvant contenir de l’amiante amphibolique, Votre santé et vous (Santé Canada)

02

Réduire les risques

La meilleure façon de réduire le risque d’exposition à l’amiante amphibolique est d’éviter de déplacer l’isolant de vermiculite de quelque façon que ce soit. Si l’isolant est contenu et absent de l’air ambiant, le risque est minime.

Voici quelques précautions à prendre si votre grenier contient de la vermiculite :

  • Ne laissez aucun enfant jouer dans un grenier contenant de la vermiculite exposée et informez quiconque aurait à travailler au grenier de la présence possible d’amiante amphibolique;
  • N’entreposez rien au grenier si vous risquez de déplacer l’isolant;

  • Si vous devez aller au grenier, portez un masque respiratoire adéquat et marchez sur des planches pour ne pas déplacer l’isolant. N’y restez pas plus longtemps qu’il le faut;

  • Un masque protecteur ordinaire n’est pas efficace contre les fibres d’amiante;

  • Si votre isolant contient de la vermiculite et que vous décidez de le faire enlever, confiez le travail à un professionnel qualifié. NE TENTEZ JAMAIS d’enlever l’isolant vous-même;

  • Si vous prévoyez faire des travaux de transformation ou de rénovation qui risquent de perturber la vermiculite, parlez à un professionnel qualifié avant de procéder;

  • Scellez toutes les fissures et les trous du plafond dans les pièces situées au-dessous de l’isolant, là où celui-ci pourrait s’infiltrer (par exemple là où vous avez appliqué du calfeutrage, autour des plafonniers et la trappe du grenier);

  • À titre préventif, scellez toutes les fissures et les trous si vous croyez qu’il y a de l’isolant de vermiculite dans vos murs. Par exemple, appliquez du calfeutrage autour des fenêtres et des encadrements de porte, le long des plinthes et autour des prises de courant.

    Source : Isolant de vermiculite pouvant contenir de l’amiante amphibolique, Votre santé et vous (Santé Canada)